• Hann Pêcheur/Dakar-Senegal
  • +221 77 761 61 22

FromDakar

Quand partir au Sénégal ?

blog-post-image

La meilleure période pour partir

Le climat du Sénégal est marqué par deux saisons, avec quelques différences toutefois entre la côte et les terres intérieures. La saison sèche dure d’octobre à juin, avec parfois quelques tornades de vent – le fameux harmattan. Durant cette saison, en particulier au printemps (mars-mai), les festivals foisonnent, notamment avec le jazz à Saint-Louis. Pendant notre été, de juillet à septembre, c’est la saison des pluies. Ceci étant, en toutes saisons, les températures restent au beau fixe autour de 18 °C. Si les côtes sont rafraîchies par le vent, l’intérieur du pays peut être caniculaire. Si vous souhaiter assister au spectacle féerique des floraisons nocturnes de baobabs, c’est alors entre mai et août qu’il faudra voyager.

 

Ferveur et diversité culturelle

Largement musulmans, les Sénégalais aiment les fêtes religieuses et le spectacle de leur ferveur est d’autant plus touchant qu’ils observent une certaine retenue teintée de bienveillance et d’ouverture. Les fêtes de fin de Ramadan (Tabaski ou Aïd-el-Kébir, et Tamkharit, ou Ashoura) sont absolument immanquables, surtout si vous avez la chance de les passer avec des familles de locaux. Fous rires, chants, histoires invraisemblables, chaleur et délicieuse cuisine au programme. Le calendrier chrétien des jours fériés est surtout suivi par les administrations et la fête de l’Indépendance, le 4 avril, est très populaire.

 

Côté festivals, les Sénégalais ne sont pas en reste et leur passion pour la musique se reflète dans beaucoup d’événements. En mai, juste après le festival de rap le très célèbre Festival de jazz de Saint-Louis rassemble des pointures. En juin, le festival de Foundiogne met en avant la culture du Siné-Saloum et à l’automne, le Kankourang de M’bour, constitue une plongée dans les croyances symboliques mandingues.